Quand la religion est malade

Le frère dominicain Adrien Candiard vit au Caire, au carrefour des civilisations. En s’appuyant sur les approches psychologiques, théologiques et en faisant appel à des auteurs comme Voltaire, qui décrit le fanatisme comme une maladie de l’esprit, un déraillement du religieux qui conduit à la violence, ou bien encore Pascal, qui l’explique comme la construction d’une idole de la vérité, il nous décrira les formes que peut recouvrir le fanatisme dans les religions. Il nous interrogera sur le Dieu au nom duquel des êtres humains s’autorisent à excommunier, persécuter et même tuer.
Adrien Candiard nous montrera que la croyance ne doit pas enchainer mais être un acte libre d’émancipation et que la foi doit éclairer la raison.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.